Laver un sac de couchage

Sommaire

L'entretien régulier de votre sac de couchage est indispensable pour que ce dernier conserve toutes ses performances et dure le plus longtemps possible. Prenez soin de votre compagnon de route en fonction de son garnissage et de ses caractéristiques, indiqués sur l’étiquette.

Depuis 2005, il existe une norme européenne (EN 13537) indiquant la température d'utilisation du sac de couchage. Vous retrouverez également sur l'étiquette comment vous pouvez entretenir votre sac de couchage, et notamment si vous pouvez le laver à la machine. Commencez toujours par prendre connaissance de l'étiquette !

Comment laver un sac de couchage ? Suivez le guide !

Zoom sur l’entretien d’un sac de couchage

Le stockage de votre sac de couchage

Le stockage de votre sac de couchage est primordial. Dans la mesure du possible, stockez votre sac de couchage dans un grand sac aéré afin de limiter les odeurs, et à plat afin que le garnissage ne se tasse pas. Mettez du bicarbonate de soude (ou de sodium). C'est un produit naturel, biodégradable, non inflammable, non toxique, qui possède de multiples qualités écologiques. Il est notamment fongistatique, c'est-à-dire qu'il stoppe le développement de champignons, dont les moisissures, susceptibles de provoquer des maladies. Saupoudrez votre sac de couchage de bicarbonate de soude, cela évitera le développement des champignons microscopiques. Lors de la prochaine utilisation de votre sac de couchage, vous n'aurez qu'à le secouer pour l'enlever !

Astuce : l’usage d’un sac à viande, un drap de sac en tissu, est préconisé afin d'améliorer l'isolation de votre sac de couchage tout en le conservant propre.

Les précautions à prendre avant le lavage de votre sac de couchage

Un sac de couchage ne doit pas être trop souvent lavé, cela use le tissu et diminue le pouvoir gonflant des fibres synthétiques. Vous pouvez envisager dans un premier temps de ne nettoyer que certaines zones de votre sac de couchage, telles que le col ou la capuche qui sont beaucoup plus souvent en contact avec le gras des cheveux et du visage : cela limitera l'usure des autres parties.

Suivant le type de garnissage, duvet ou fibres synthétiques, prenez en compte l'effet chimique ou mécanique pour optimiser l'entretien de votre sac de couchage. En effet, les agents chimiques peuvent détruire la matière isolante de votre sac de couchage et l'action mécanique du lavage peut modifier la structure du sac.

À noter : si l'étiquette de votre sac de couchage autorise le lavage en machine, vérifiez que la capacité de votre lave-linge est d’au moins 7 kg afin de laver correctement votre sac de couchage. Et qu'il s'agisse d'un lavage en machine ou à la main, n'utilisez qu'un tiers de la quantité de lessive préconisée.

1. Cas n°1 : Lavez votre sac de couchage en duvet

Les garnissages en duvet sont réalisés à partir de duvet et de plumettes d'oie ou de canard. Si vous possédez un sac de couchage en duvet de qualité, un lavage adapté peut redonner du gonflant à votre duvet.

L’entretien d’un sac de couchage en duvet est plus difficile qu'avec un sac dont le garnissage est en fibres synthétiques. Veillez à bien lire l'étiquette pour vérifier si le lavage en machine est possible ou pas.

Astuce : lavez votre sac de couchage en duvet avec un produit spécial duvet ou, à défaut, avec un shampooing doux, la composition chimique de la plume étant proche de celle de nos cheveux.

Si l’étiquette autorise le lavage en machine

Voici les étapes à suivre pour laver votre duvet dans votre lave-linge :

  • Retournez complètement le sac de couchage, fermeture Éclair fermée et sélectionnez le programme délicat à 30°C.
  • Rajoutez au préalable des balles de tennis dans le tambour de la machine afin d'éviter que le duvet ne se tasse.
  • Pensez à arrêter le programme après le ou les rinçages de manière à ne pas essorer votre sac de couchage, étape la plus délicate.

Si l’étiquette déconseille le lavage en machine

Tout simplement, pour laver à la main votre duvet :

  • Laissez tremper dans votre baignoire le sac de couchage dans de l'eau tiède ne dépassant pas 30°C, avec votre produit de lavage, idéalement une lessive non agressive, pendant environ 2 h. Commencez par un bouchon de lessive afin de pouvoir éliminer la lessive au moment du rinçage.
  • Frottez délicatement les taches les plus tenaces. Avec les paumes de vos mains, faites bien pénétrer l'eau de lavage à l'intérieur du duvet de manière à ce qu'il soit totalement imprégné.
  • Procédez de la même manière pour la phase de rinçage. Faites-le au moins deux fois afin d’éliminer totalement le produit de lavage.

Cas n°2 : Lavez votre sac de couchage en fibres synthétiques

Laver un sac de couchage en fibres synthétiques est plus facile que laver un sac de couchage en duvet : moins fragile, il tolère mieux les produits d’entretien courants.

Si l’étiquette autorise le lavage en machine

Vous pouvez sélectionner un programme allant jusqu'à 40°C. Une température excessive pourrait endommager les fibres ou faire rétrécir les tissus de manière irréversible.

À noter : choisissez une lessive sans adoucissant pour ne pas agglomérer les fibres sous peine de modifier l'isolation de votre sac de couchage. Les matières isolantes gorgées d'humidité, c’est ce qui l’abîme !

Si l’étiquette déconseille le lavage en machine

Vous pouvez procéder de la même manière que pour l'entretien d'un sac de couchage en duvet :

  • Pendant 2 h, laissez tremper votre sac de couchage dans de l’eau chaude (environ 40°C), après avoir mis votre dose de lessive (un bouchon à un bouchon et demi en fonction du degré de salissure).
  • Frottez soigneusement les taches.

    Astuce : afin de minimiser la quantité de lessive, si votre sac de couchage possède des taches tenaces, utilisez du savon doux imprégné sur une éponge.

  • Procédez au rinçage, au moins cinq fois afin que toute la lessive soit évacuée.

2. Faites sécher votre sac de couchage

Le sac de couchage doit sécher ouvert et à plat, et si possible en extérieur à l'air libre. Choisissez de préférence un endroit à l'ombre de manière à ce que les rayons UV n'endommagent pas le duvet.

Pensez à retourner le sac de couchage régulièrement afin que les deux côtés sèchent, et pensez également à désagréger à la main les paquets de duvet durant le séchage afin d’en conserver la forme initiale.

Bon à savoir : l'étape de séchage du duvet est l'étape la plus critique, le séchage pouvant durer jusqu'à deux jours. Plus le séchage est rapide, moins le risque d'apparition de moisissures est important.

Ces pros peuvent vous aider